DP Insti DP Insti
Débuter

Le guide pour choisir sa selle d’équitation

Temps de lecture : 13 minutes

Acheter sa propre selle est une étape importante à franchir lorsque l’on est cavalier. Quand on choisit de sauter le pas, il est important de savoir choisir une selle adaptée à son besoin et à son cheval : en effet, toutes les selles ne conviennent pas à tous les cavaliers et surtout à tous les chevaux. Il existe de nombreuses marques de selles et il est parfois difficile de s’y retrouver, surtout lorsque l’on souhaite acheter sa selle en ligne. Afin de réussir à trouver la selle de vos rêves, voici, pour vous aider, toutes les informations à prendre en compte avant de passer à l’achat.

une selle de cheval pour l'équitation

Choisir une selle d’équitation adaptée à sa pratique

Selon votre discipline de prédilection, votre niveau et votre type de pratique, vous n’aurez pas besoin du même modèle de selle.

La selle d’obstacles

Les selles d’obstacles sont adaptées à la position des cavaliers de CSO. En effet, leurs quartiers plutôt courts et orientés vers l’avant sauront être le point d’appui idéal pour vos genoux lorsque vous serez en équilibre. La selle typée- obstacle est dotée d’un siège plat ou semi creux, afin d’offrir une plus grande liberté de mouvement (un siège semi creux sera plus confortable qu’un siège plat en position assise). Même si toutes ces selles n’ont pas obligatoirement de taquets avant, la plupart comptent des taquets à l’avant et à l’arrière pour aider les jambes à rester fixes, notamment pendant les sauts. La taille de ces taquets est variable et dépend du modèle de la selle.

Certaines marques vous proposeront également des modèles de selles de cross. Dans le même style que les selles d’obstacles, ces selles ont des taquets beaucoup plus prononcés ainsi qu’un avancement du quartier plus important afin d’offrir un confort, une fixité et une sécurité optimales. Il est assez courant de trouver des selles de cross mono-quartier-, cela permet d’éviter de sentir l’épaisseur des sanglons sous la jambe et donc de se sentir plus proche de son cheval. Bien évidemment, il existe aussi des selles d’obstacle mono-quartier.

La selle de dressage

Le cavalier de dressage va chercher une selle avec un siège confortable, qui lui permet d’avoir la jambe la plus descendue et droite possible. C’est évidemment pour répondre à ce besoin que les selles de dressage- vont avoir des quartiers longs et droits accompagnés de taquets plus proéminents afin placer au mieux les jambes. Contrairement à la selle d’obstacle, le siège de la selle de dressage est creux et englobant, permettant la meilleure assise possible tout en offrant de la fixité. Du fait de la longueur de ses sanglons, la selle de dressage s’utilise avec une sangle courte.

La selle mixte

Si vous pratiquez autant le dressage que l’obstacle et que vous ne souhaitez ou ne pouvez pas acheter une selle pour chaque discipline, la selle mixte sera un bon compromis. Comme il est impossible de réunir les qualités exigées pour une selle d’obstacle et une selle de dressage en une seule selle, vous trouverez des selles mixes à prédominance obstacle ou dressage, qui restent tout de même polyvalentes. Avec un siège semi creux et relativement large, la selle mixte offre le confort nécessaire au travail sur le plat et son quartier légèrement avancé permet de suivre au mieux son cheval pendant les sauts. Elle est également pratique pour aller en extérieur. Cependant, les selles mixtes seront moins adaptées à une pratique intensive de chaque discipline.

La selle de randonnée

Pour les cavaliers qui préfèrent de loin l’extérieur au travail en carrière, vous trouverez votre bonheur avec la selle de randonnée. Cette selle est faite d’un siège large, creux et confortable. En effet, elle répond au besoin de confort pour le cavalier et son cheval lors de randonnées. Les selliers portent de l’importance à la matelassure de ces selles pour permettre la meilleure répartition du poids du cavalier et offre le meilleur confort au dos du cheval. Les quartiers doivent laisser de la liberté aux jambes du cavalier et cette selle est équipée d’anneaux pour y fixer les sacoches lors de longues randonnées.

Certaines disciplines demandent des selles plus atypiques, comme la selle d’endurance, la selle western ou la selle pour l’équitation de travail pour ne citer qu’elles.

Trouver une selle d’équitation adaptée à son budget

Acheter une selle se fait rarement du jour au lendemain. Ce n’est pas un achat anodin notamment dû à son coût. Même si l’on a envie d’acheter la selle la moins chère possible, il ne faut pas oublier le rapport qualité/prix du produit. C’est pour cela que se fixer un budget est très important lorsque l’on se prépare à acheter une selle.

La selle synthétique

Lorsque l’on a un petit budget, l’idéal est d’acheter une selle en synthétique ou une selle en cuir d’occasion car, attention, si vous trouvez une selle en cuir neuve vraiment peu chère, il y a souvent anguille sous roche en terme de qualité. Un « petit » budget nécessite de mobiliser un minimum d’argent, ce qu’il ne faut pas perdre de vue.

La selle synthétique s’est vraiment améliorée au fur et à mesure des années. Sur le papier, ce type de selle ne fait pas toujours rêver, pourtant l’image de la vieille selle de club inconfortable et abimée n’est plus d’actualité. Aujourd’hui vous trouverez facilement des selles en synthétique qui vous offrent un vrai confort et une vraie technicité pour un prix minimum. Si vous avez des a – priori, vous pourriez être agréablement surpris par ce type de selle. Le choix des selles synthétiques est également assez large et vous saurez trouver la selle qui s’adapte à votre cheval. Une bonne selle synthétique vaut largement une selle en cuir de qualité moyenne.

La selle d’occasion

La selle d’occasion permet de s’offrir une bonne selle, voire une très bonne selle, à moindre coût. Le prix va dépendre de l’âge de la selle, de la marque et de son état général. Il est aujourd’hui très facile de trouver une selle d’occasion : sur internet (sites d’annonces, groupes Facebook etc…), grâce au bouche à oreille ou par un professionnel qui propose de la revente de selles d’occasion. Les revendeurs professionnels prennent une commission sur la selle ou feront payer le conseil, cela vous demande donc de rehausser légèrement le budget. En revanche, cela vous permettra d’être mieux accompagné dans le choix d’une selle réellement adaptée à vos besoins et limite également le risque d’arnaque. En effet, soyez très vigilant- lors de l’achat d’une selle d’occasion à un particulier, il faut prendre en compte l’état général de la selle, notamment celui des matelassures, afin de savoir s’il y a besoin de la « rénover ». L’objectif étant de ne pas doubler votre budget d’achat si la selle doit être remise en état.

La selle industrielle

Un budget un peu plus conséquent vous donnera accès à des selles neuves, faites en cuir et de bonne qualité. Ces selles, dites « industrielles », se trouvent en magasins spécialisés pour un budget minimum d’environ 800€. Le fait de les acheter en magasin ne vous empêche pas de négocier un essai car, en effet, il est difficile d’envisager l’achat d’une selle sans essai. Sans cela, vous ne pouvez pas être certain que la selle est adaptée à votre besoin, à votre façon de monter et, plus important, à votre cheval.

La selle d’artisan

Ensuite, vous entrez dans la gamme des selles d’artisans ou des selles de grands selliers. Une selle d’artisan est chère, mais le prix est très souvent justifié par le temps passé sur la selle, le prix des matériaux de qualité nécessaires à sa fabrication et le savoir-faire manuel. Le prix d’une selle d’artisan est exempt de coût marketing, et vous fera profiter dune maîtrise traditionnelle de la selle.

La selle de marque d’un sellier reconnu offre, quand on monte dans le haut de gamme, une réelle technicité des matériaux et du produit fini ainsi qu’un vrai travail dans sa conception. Bien que manufacturées, ces selles n’en restent pas moins faites à la main. Cependant, les marques de selliers font fonctionner leurs services Recherche et développement, marketing, communication et commercial, et ces coûts, bien qu’indirectement liés à votre selle, se ressentent sur le prix final.

Que ce soit une selle d’artisan ou de grand sellier, vous aurez un vrai accompagnement dans le choix de la selle et dans l’adaptation à vous et votre cheval. C’est aussi eux qui vous proposeront des selles sur-mesure, qui iront donc à la perfection à votre cheval. La selle sur-mesure est notamment utilisée pour les chevaux qui ont un dos ou un physique particulier et qui ne trouvent pas de confort avec une selle « classique » sur le dos.

Choisir la taille de sa future selle d’équitation

Une fois que l’on sait vers quel type de selle se tourner et que l’on s’est fixé un budget, il est crucial de ne pas de tromper sur la taille de sa selle.

Pour les jeunes cavaliers plutôt minces, tournez-vous vers une bardette ou une selle de 15 pouces, qui correspond à du 14 ans en taille de vêtement. Le 16″ équivaut à du 16 ans ou à un 32. Une selle en 16″30 conviendra plutôt à un cavalier adolescent ou de petite taille (moins d’1m60), ce qui va correspondre à un 34, ou un petit 36. Entre le 17″ et le 17″5 on se situe sur une personne de moins d’1m75 environ d’une corpulence qui va du 36 au 42. Pour les grands cavaliers ou ceux de corpulence plus forte correspondra plutôt une selle de 18″ ou 18″5. Evidemment, tout cela est théorique et vous ne pourrez être fixé qu’avec l’essai de la selle.

Si la taille du siège vous convient, il faut tout de même vérifier la taille des quartiers. Vos jambes ne doivent pas dépasser des quartiers (notamment devant en position d’obstacle) et, la plupart du temps, les quartiers de taille standard sont adaptés. Cependant, les personnes vraiment grandes ou trop petites auront besoin de faire adapter la taille des quartiers pour se sentir bien dans leur selle. Si c’est votre cas, n’hésitez pas à vous rapprocher de votre sellier pour voir ce qui est possible.

 

Une selle adaptée au cavalier mais aussi au cheval

La selle idéale doit non seulement vous convenir, mais elle doit également convenir à votre cheval. En effet, la taille de l’arçon de la selle va dépendre de la taille du garrot, des épaules et du dos de votre cheval. Difficile donc d’acheter une selle sans prendre en compte la morphologie de votre cheval. Plus votre cheval a un garrot proéminent et fin, plus il vous faudra un arçon serré. A l’inverse, un cheval au dos très plat et au garrot quasiment invisible aura besoin d’un arçon plus large. L’objectif est que le garrot soit libéré, tout comme les épaules qui ne doivent pas être comprimées. La selle doit être équilibrée sur le dos de votre cheval et doit laisser libre sa colonne vertébrale, sans jamais appuyer sur les lombaires. Une selle qui touche les lombaires de votre compagnon c’est une selle trop longue. Si la selle ne convient pas mais que c’est vraiment celle que vous voulez, renseignez-vous sur la possibilité de faire adapter la selle auprès de votre sellier.

Prendre en compte le physique de son cheval lors de l’achat d’une selle est facile lorsque l’on est propriétaire, moins lorsque l’on est cavalier en club. Si les tailles de selles standards conviennent à la plupart des chevaux que vous monterez,  évitez de mettre votre selle sur les chevaux aux morphologies plus atypiques et n’hésitez pas à demander conseil à votre moniteur avant de laisser la selle sur le dos de l’animal pendant l’heure de cours.

Les autres questions à se poser avant d’acheter sa selle

Quoi qu’il en soit, l’achat d’une selle n’est pas à prendre à la légère et il ne faut pas oublier ces étapes importantes pour bien la choisir : aux besoins de quelles disciplines ma selle doit-elle répondre ? Quel est mon budget ? Quelle taille me faut-il ?

Lorsque vous vous lancez enfin dans la recherche de la selle de vos rêves, soyez prudents et n’oubliez pas d’essayer chaque selle afin d’être certain que celle-ci vous convienne. Pensez que chaque cavalier a son type de selle et que la selle idéale de vos amis ne sera pas forcément la vôtre.

Pour en savoir plus : les conseils pour choisir sa selle 

 

Articles similaires

Le guide pour choisir sa selle d’équitation

Inscrivez-vous à notre newsletter

Des conseils et bons plans livrés tous les mois dans votre boite mail, avec soin, par un poney fiable et travailleur.