Destrier Destrier
Sports équestres

Le pato argentin : origines et règles.

Temps de lecture : 2 minutes

De tous les jeux pratiqués par les gauchos de la pampa argentine, le pato est indiscutablement le plus célèbre. Mais avant de devenir un sport national, en 1953, avec sa propre fédération et son règlement officiel, il a dû subir des modifications radicales.

partie de pato argentin

 

L’histoire du pato

Des chroniqueurs du XVIIe siècle ont décrit une corrida de pato, une course qui consistait, après s’être saisi du pato (canard en espagnol) – un canard mort enveloppé dans un sac en cuir muni d’anses – de le ramener au but. Le point de départ et d’arrivée était le plus souvent une pulperia (le saloon des gauchos). Rivalisant d’adresse à cheval, de force, de ruses mais aussi de violence, les cavaliers, parfois des centaines, n’obéissaient à aucune loi dans cette course ayant pour seule règle l’obligation pour le détenteur du pato de toujours le garder visible, à bout de bras. Lancée dans l’immensité de la pampa, cette horde faisait peu cas des champs cultivés traversés, de la fatigue des montures, des troupeaux terrorisés sur son passage… L’Eglise, tout comme les autorités locales, condamnèrent et interdirent la pratique du pato.

La pampa allait ensuite être découpée par les barbelés, les gauchos transformés en ouvriers agricoles, et le pato n’a dû son salut qu’à la tradition gaucha qu’il incarnait et dont nul n’aurait voulu se départir.

Le pato aujourd’hui

Aujourd’hui, le pato se joue en 3, 4 ou 5 périodes de huit minutes, sur un terrain de 75 à 100 mètres de long et de 30 à 40 mètres de large, comportant un but à chaque extrémité. Le ballon est en cuir, muni de 4 anses. Chaque équipe est constituée de 3 joueurs dont le niveau est établi en fonction d’un handicap (de 0 à 10). L’ensemble des règles concerne essentiellement l’enga- gement des touches, le maniement et le ramassage du pato (toujours par la droite), l’arrachage, le marquage et les buts. L’usage des attache-étriers n’étant pas autorisé, certaines actions des cavaliers en sont d’autant plus spectaculaires.

 

Articles similaires

Le pato argentin : origines et règles.

Inscrivez-vous à notre newsletter

Des conseils et bons plans livrés tous les mois dans votre boite mail, avec soin, par un poney fiable et travailleur.