RH Insti RH Insti

Auxiliaire de santé vétérinaire dans le monde équestre

Temps de lecture : 4 minutes

Encore appelé secrétaire-assistant vétérinaire, l’auxiliaire de santé vétérinaire (A.S.V.) est un collaborateur du cabinet ou de la clinique vétérinaire dans tous les secteurs de la santé animale, et en particulier en médecine équine.

un assistant vétérinaire s'occupant d'un cheval hospitalisé

Les fonctions de l’auxiliaire de santé vétérinaire auprès des chevaux

Le métier d’A.S.V. est multiforme, dans la mesure où l’assistant est un collaborateur du vétérinaire, amené à participer à toutes les tâches nécessaires au bon fonctionnement de la clinique vétérinaire.

Son temps de travail est le plus souvent partagé entre 3 catégories de travaux :

Le rôle techniques de l’auxiliaire de santé vétérinaire auprès des chevaux

L’A.S.V. assiste le vétérinaire lors des consultations et à l’occasion des soins aux chevaux hospitalisés. Il est amené ainsi à participer à la contention des chevaux, à la réalisation de certains examens (radiographie, échographie, etc.), et à la mise en œuvre de soins légers de type pansements, bandages… Il assure le plus souvent le confort des chevaux hospitalisés (alimentation, litière, toilette, etc.) et peut également assister le vétérinaire lors d’interventions chirurgicales dans un rôle d’infirmier et/ou d’aide-anesthésiste.

Le rôle administratif de l’auxiliaire de santé vétérinaire auprès des propriétaires des chevaux hospitalisés

L’A.S.V. participe le plus souvent à la gestion administrative de la clinique : tenue du fichier clients ou des animaux, facturations, relances, correspondances diverses.

Il est toujours en contact direct avec le public, assurant une partie de l’accueil, devant être capable de communiquer, sur directives, certains conseils relatifs soit au suivi de certains soins, soit à la délivrance de produits d’hygiène, de soins, de nutrition, etc…

Le rôle d’entretien de l’auxiliaire de santé vétérinaire auprès de la clinique pour chevaux

L’A.S.V. participe également à l’entretien général de la clinique: salle de consultation, matériel d’examen, matériel chirurgical.

Comment devenir auxiliaire de santé vétérinaire dans le monde équestre?

 

Il n’est pas obligatoire d’être diplômé pour exercer le métier d’A.S.V.

Un certain nombre ont été recrutés par des vétérinaires qui ont assuré eux-mêmes la formation de leur auxiliaire.

Mais les exigences de qualité des soins étant toujours plus importantes, la plupart des A.S.V. sont aujourd’hui diplômés, d’autant plus qu’une convention collective régit l’activité et ne permet une réelle progression qu’aux personnes ayant reçu une formation adaptée.

La formation d’A.S.V. est organisée en alternance, sur deux ans, sous la forme d’un contrat de qualification, l’étudiant recevant une formation générale, à la fois administrative et technique, en école, alternée avec une formation rémunérée sur le terrain, dans des cabinets ou des cliniques.

Une telle formation présente l’avantage de disposer le jour de l’obtention du diplôme des connaissances théoriques indispensables, mais aussi d’une expérience pratique rendant le professionnel immédiatement opérationnel.

Intéressé par le métier d’auxiliaire de santé vétérinaire? Découvrez ses fonctions et les prérequis nécessaires pour pouvoir exercer cette profession grâce à notre fiche métier complète sur le sujet.

Articles similaires

Auxiliaire de santé vétérinaire dans le monde équestre

Inscrivez-vous à notre newsletter

Des conseils et bons plans livrés tous les mois dans votre boite mail, avec soin, par un poney fiable et travailleur.