Sports équestres

Les 5 meilleurs circuits mondiaux des sports équestres

Temps de lecture : 12 minutes

Quasiment tous les week-ends, les meilleurs cavaliers du monde se retrouvent sur les plus beaux terrains de la planète pour se mesurer les uns aux autres. Bien souvent, ces compétitions de haut niveau s’inscrivent dans des circuits afin de récompenser la régularité des cavaliers une fois toutes les étapes concourues. Les circuits internationaux sont nombreux, et il est parfois difficile de s’y retrouver parmi toutes les étapes et les finales. Pour vous éclairer, Wiki-Horse vous présente les 5 meilleurs circuits mondiaux des sports équestres, toutes disciplines confondues.

Les Longines Masters

Organisés par EEM World, les Longines Masters ont été créés dans le but de réinventer le saut d’obstacles, afin de porter la discipline sur le devant de la scène internationale. Pour cela, Christophe Ameeuw (PDG d’EEM) et son équipe se sont inspirés du format du Grand Chelem au tennis.

Après avoir lancé les Gucci Paris Masters en 2009, qui se déroulent au Salon du Cheval de Paris, EEM a choisi d’internationaliser ses Masters et lance en 2013 le Longines Masters de Hong Kong. Après l’Europe et l’Asie, le Longines Master s’exporte en Amérique en 2014, avec le Longines Master de Los Angeles. C’est à partir de 2015 que ces trois concours s’unissent sous le circuit « Longines Masters : Grand Slam Indoor of Show Jumping » (Grand Chelem du Saut d’Obstacles Indoor ». Depuis, chaque année, les cavaliers courent les trois étapes, aujourd’hui implantées dans trois des métropoles les plus influentes du monde : Paris, New-York et Hong-Kong, afin de tenter de remporter ce circuit de prestige et d’exception. La dotation des Longines Masters est à la hauteur de l’événement : 4 500 000 € sur l’ensemble de la série. Des dotations bonus sont attribuées aux cavaliers réussissant l’exploit du Grand Chelem : celui qui réussit à remporter successivement trois étapes (sur les trois continents) du Longines Master d’une saison à une autre remporte un bonus de 1 000 000 €. Un bonus de 2 250 000€ revient au cavalier qui réussit à remporter les 3 Longines Grand Prix sur une saison, c’est-à-dire dans l’ordre des trois étapes (Paris, Hong Kong puis New York). En plus de la série de Grand Prix, les Longines Masters c’est également le Longines Speed Challenge, des épreuves de vitesse présentes sur chaque continent. Toujours prêt à innover dans les formats d’épreuve et en quête d’excellence, EEM a lancé sur la saison 2017/2018 la Riders Masters Cup : une Ryder Cup équestre ou les Etats-Unis et l’Europe s’affrontent sur un principe de duel, un format inédit.

Le circuit des Longines Masters se veut être ouvert à toutes nations, toutes générations et toutes disciplines, c’est pour cela qu’EEM accueille le dressage sur ces événements (comme lors de démonstrations sur mesure à Los Angeles) et que l’organisateur a relancé le polo en Asie lors des Hong Kong Masters.

Si le Saut d’Obstacle est au centre du circuit, le spectacle et l’art de vivre ne sont pas en reste.  C’est l’occasion pour de nombreuses célébrités ou chefs d’entreprise de s’y retrouver pour profiter du spectacle tout en assurant relations publiques et développement du réseau.

En 2017, le circuit a même obtenu le Trophée d’Argent du Grand Prix Stratégies du Sport, dans la catégorie « Opération événementielle ».

L’Event Rider Masters

Les cavaliers et amateurs de Concours Complet ne peuvent pas se passer du circuit de l’Event Rider Masters, lors duquel les meilleurs cavaliers mondiaux de CCE se disputent le prestigieux titre du circuit lors de 6 étapes. En 2018, le circuit s’est couru à Chastworth House, à Wiesbaden, à Arville, à Barbury Castle, au Haras de Jardy pour se conclure à Blair Castle fin août. La compétition se déroule sur le format CIC3* (CIC**** nouveau format): des compétitions de deux jours où le cross se déroule après le CSO et où deux des trois tests se courent la même journée. Seuls quarante cavaliers sont acceptés par compétition, pour tenir le planning, sauf à Wiesbaden où seulement 30 engagements sont permis. La sélection des partants se fait selon le Classement FEI mais deux places sont aussi réservées aux champions olympiques et cavaliers qui ont remporté un CCI 4* (CCI***** nouveau format) ces dix dernières années : l’Event Rider Masters c’est donc un magnifique plateau de cavaliers réunis dans de superbes endroits. Parce que l’ERM a également pour vocation de promouvoir le CCE, deux places sont réservées à des cavaliers originaires du pays où la discipline est en développement.

Autre point fort du circuit, le montant de la dotation est historique pour le Concours Complet : l’Event Rider Masters est le circuit le plus doté de la planète : 350 000£ répartis sur les 6 compétitions, soit 50 000 £ par étape et un bonus de 50 000£ pour le vainqueur du circuit.

Créé par British Eventing, l’institution en charge du concours complet en Grande-Bretagne et sous la houlette de Chris Stone, l’Event Rider Masters est un circuit récent, il a vu le jour en 2016, il y a seulement deux ans. A l’origine, toutes les étapes se déroulaient en Angleterre et en Ecosse mais le circuit a su exporter le concept pour qu’en 2017 deux étapes voient le jour sur le continent Européen : Jardy (en France) et Wiesbaden (en Allemagne). Le circuit comptait alors 7 étapes. En 2018, Arville en Belgique intègre également le calendrier ERM mais c’est un retour à 6 étapes puisque Blenheim et Gatcombe, deux étapes en Grande Bretagne disparaissent.

L’Event Rider Masters est donc un circuit innovant, qui met en avant le concours complet et enthousiasme autant les cavaliers que les spectateurs en proposant du sport de classe mondiale.

Le Global Champions Tour

Réunir les meilleurs cavaliers du monde dans les plus belles villes du monde, dans des lieux spectaculaires, c’était l’objectif de Jan Tops, fondateur du circuit dont la devise est « Only the best for the best » (seulement le meilleur pour les meilleurs). Créé en 2005 et aujourd’hui composé de 17 étapes, le Global Champions Tour a pour but de promouvoir le meilleur du saut d’obstacles.

Mexico, Miami (sur la plage), Shanghai, Madrid, Hambourg, Saint Tropez, Cannes, Estoril, Monaco, Paris (au pied de la Tour Eiffel), Chantilly, Berlin, Londres, Valkenswaard, Rome, Doha et Prague : autant de destinations qui font rêver et où fait étape le circuit. Tous les concours sont des CSI 5* depuis 2007 et le circuit est officiel auprès de la FEI depuis 2013. Les 15 premières étapes constituent le Global Champions Tour, Doha, 16ème étape, la finale du circuit et, nouveauté en 2018, Prague accueille les Playoffs. Le GCT se veut spectaculaire et compte parmi les circuits les plus cotés.

Depuis 2016, le Global Champions Tour accueille la Global Champions League, un format de compétition inédit, inspiré des ligues sportives les plus prisées (les ligues fermées telles que la NFL ou la NBA). Les équipes sont composées de 4 à 15 cavaliers dont 2 maximum figurant- dans le Top 30 mondial, les équipes ne sont pas constituées par nationalité ce qui crée un mélange des cultures et des équitations. Comme en sport collectif de haut niveau, on observe au sein de la GCL une saison des transferts et des directeurs d’équipe. A chaque étape du circuit, deux cavaliers de chaque équipe sont désignés pour concourir sur deux manches au chronomètre avec barrage. La dotation s’élève pour chaque compétition à 200 000€ rien que pour la Ligue, à rajouter donc à la dotation de l’étape du Tour.

Le GCT attire les meilleurs compétiteurs de la planète, notamment grâce aux dotations généreuses qu’il offre mais est également critiqué car son format, où les participants paient un droit d’entrée pour appartenir à une équipe entretiendrait l’aspect très élitiste de l’équitation, en faisant passer l’argent avant le talent. De plus, certaines compétitions tombent en même temps que des étapes de la Coupe des Nations et quelques cavaliers se voient obliger de choisir entre courir pour leur pays ou courir pour des gains plus importants.

Le Circuit Coupe du Monde FEI

Le circuit coupe du monde de Saut d’Obstacles (FEI World Cup) est un circuit indoor hivernal qui se déroule tous les ans depuis 1978. Chacune des 16 ligues organise un circuit et les cavaliers participant- cumulent des points en espérant se qualifier pour la finale. Beaucoup des étapes européennes sont réputées et nous avons en France la chance d’accueillir une étape Lyonnaise (à l’occasion d’Equita Lyon) et une étape Bordelaise (Jumping de Bordeaux). La finale change de lieu chaque année et accueille les 40 meilleurs cavaliers du circuit, dont 18 pour la Ligue de l’Europe de l’Ouest.

En 1985, le dressage a également vu naître sa coupe du monde FEI. Chaque année, répartis sur 4 ligues (Europe de l’Ouest, Europe Centrale, Amérique du Nord et Pacifique) et pendant 10 mois de compétition, les cavaliers se disputent la qualification pour la finale où seuls les 18 meilleurs cavaliers sont conviés. Ils se départagent sur une reprise imposée puis une Reprise Libre en Musique.

Et parce que l’équitation ne se résume pas qu’aux disciplines olympiques, la FEI organise égale son circuit coupe du monde pour l’attelage et la voltige, tous les deux lancés pour la saison 2010-2011. En attelage, il s’agit d’un circuit indoor avec attelage à 4 chevaux qui se dispute sur 7 ou 8 étapes et qui se départage lors d’une finale. En voltige, on retrouve 3 catégories distinctes : individuel homme, individuel femme et pas de deux.

Lancée en 2010 également, la série FEI World Cup de Concours Complet a finalement été suspendue en 2013 suite à l’assemblée générale de la FEI en 2012 à Istanbul. Le site de la FEI indique que le circuit a été arrêté de façon à revoir et redéfinir son concept.

Le circuit FEI Coupe des Nations

Autre circuit géré par la FEI, la Coupe des Nations a été créée en 1909 ce qui en fait le challenge par équipe le plus vieux des sports équestres. Vieux circuit mais pas moins prestigieux avec le temps, les équipes des pays du monde entier concourent pour remporter la Coupe chaque année. Les trois disciplines olympiques ont leur Coupe des Nations et les jeunes cavaliers d’obstacles ne sont pas en reste puisque la FEI leur réserve également un circuit des nations. L’objectif étant d’unir les pays et de créer un réel engouement des chevaux autour du monde.

Les compétitions se déroulent par équipe de 4 mais seuls les trois meilleurs scores comptent à la fin.

En saut d’obstacle, le circuit est composé de 6 ligues (Europe divisions 1 et 2, Amérique centrale et du Nord, Amérique du Sud, Moyen Orient, Asie/Australie et Afrique) à travers le monde qui permettent de se qualifier pour la Finale qui se déroule à Barcelone et qui comptent 20 équipes. Les concours accueillant- des Coupes des Nations sont des CSIO 5*, la France, qui est dans le groupe Européen de division 1 a la chance d’accueillir une des 8 étapes du circuit à La Baule, en mai.

En 2012, la FEI a décidé de créer une Coupe des Nations pour les complétistes. A l’essai jusqu’en 2015, le circuit de CCE a rencontré un grand succès et a donc été reconduit en 2016 pour ainsi devenir permanent. Ouvert à toutes les nations, ce circuit se -court sur les formats CIO court et long. En 2018, la Coupe des Nations de concours complet comptait 8 étapes dont 7 CICO 3* et un CCIO 3*. Seule une des compétitions se déroule Outre-Atlantique depuis 2016, le reste du circuit restant en Europe.

En 2013, le Circuit FEI Coupe des Nations s’étend et lance la Coupe des Nations en dressage. Petit à petit, ce circuit prend de l’ampleur : en 2019, le circuit comptera 8 étapes, dont une sur le sol américain, contre seulement 4 étapes européennes à sa création.

Quant à la Coupe des Nations Jeunes Cavaliers elle se divise en 4 catégories : les Poneys, Enfants, Juniors et Jeunes Cavaliers. En 2018, elle se courait sur 8 étapes qualificatives et une finale avec seulement des équipes européennes participantes.

Le circuit Coupe des Nations, s’est donc diversifié ces dernières années pour toucher de plus en plus de disciplines et susciter en engouement toujours plus grand.

Articles similaires

Soyez le premier à poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les 5 meilleurs circuits mondiaux des sports équestres

Inscrivez-vous à notre newsletter

Des conseils et bons plans livrés tous les mois dans votre boite mail, avec soin, par un poney fiable et travailleur.